Aller au ContenuAller au Menu

Exercer en Maison d'Assistants Maternels (MAM)

QU’EST-CE QU’UNE MAM ?

  • Un lieu dédié à l’accueil des jeunes enfants, créé et encadré par 2 à 4 assistants maternels agréés.
  • Une MAM peut accueillir au maximum 16 enfants simultanément, suivant la surface du local et le nombre d’assistants maternels au sein de la MAM (maximum 4 enfants par assistant maternel).
  • Dans une MAM, les assistants maternels travaillent indépendamment et sont salariés de parents employeurs. Une MAM n’est pas un lieu d’accueil collectif mais une structure associative proposant un accueil individuel.

 

POURQUOI FAIRE LE CHOIX D’EXERCER EN MAM ?

Rompre l’isolement et faire partie d’une équipe, faciliter la délégation d’accueil, exercer dans un local parfaitement adapté à l’accueil de jeunes enfants sans avoir à modifier son domicile, préserver l’intimité de sa propre famille, sont autant de raison d’exercer en MAM... La MAM représente une alternative à l’accueil à domicile.

La communication, la discrétion professionnelle et la cohésion sont les clés de voûte d’une MAM. Des réunions régulières, regroupant l’ensemble des assistants maternels de la MAM, permettent l’établissement d’une relation professionnelle saine et pérenne.


 

QUEL EST LE DÉLAI POUR OUVRIR UNE MAM ?

Il faut compter environ 18 mois entre le début des démarches et l’ouverture de la MAM. Mais le rythme est propre à chacun et dépend du temps :

  • d’obtention de l’agrément,
  • de formation (80 h),
  • de recherche du local,
  • des travaux nécessaires,
  • de constitution de l’association,
  • de rédaction du projet commun.

 

QU’EST-CE QUI CONSTITUE L’IDENTITÉ D’UNE MAM ?

Une identité associative :

  • un travail en équipe,
  • un lieu partagé réservé à l’activité professionnelle,
  • des actions impliquant les parents,
  • l’intégration locale.

Un projet commun :

  • la charte de fonctionnement (horaires, contribution financière des familles, gestion des repas, délégation d’accueil, répartition des tâches administratives...),
  • le projet d’accueil (valeurs et principes pédagogiques communs, organisation des activités...),
  • le règlement intérieur (gestion des plannings, budgets, tâches ménagères, tâches administratives, conditions de départ...).

 

LES ÉTAPES ESSENTIELLES POUR OUVRIR UNE MAM

Étudier le besoin

Opportunité du projet, implantation géographique, budget nécessaire...
À réaliser avec l’aide du Département, de la commune, de la CAF, de la MSA, et des RAM.

Faire la demande d’agrément d’assistant maternel

Le service PMI du Département des Deux-Sèvres accompagne les porteurs de projet dans leurs démarches et évalue in fine la demande d’agrément ou de modification d’agrément pour exercer en MAM.

Rechercher un local adapté

Privilégier le plain pied ou un étage. Aval du maire de la commune à obtenir pour l’implantation et de la PMI pour la conformité du local, qui doit garantir la santé, la sécurité, et l’éveil des enfants.

Établir le budget prévisionnel

Investissement, frais de fonctionnement, aides financières et matérielles possibles par le Département, la commune, l’intercommunalité, les fonds européens, le mécénat (banques, entreprises…).

Rédiger la charte de fonctionnement et le règlement intérieur

Décrivez le fonctionnement quotidien de la Maison d’Assistants Maternel et son organisation.
Quels sont les rôles et le fonctionnement de votre équipe

Développer le projet d’accueil

Décrivez les idées éducatives que vous partagez et souhaitez développer et communiquer aux parents.